Visite au musée de la confluence

IMG_4489Ça y est ! Après avoir rongé notre frein pendant des mois en raison du succès et de l’affluence au musée, notre petit groupe de 20 personnes, constitué de Peintres Fidésiens et de quelques Oullinois, a pu pénétrer dans les entrailles de la « Bête »! Le bâtiment, un peu massif et impressionnant vu de l’extérieur, n’est que dentelle et lumière à l’intérieur : 7000 panneaux vitrés, çà laisse forcément passer quelques rayons de notre bonne vieille étoile ! Et ce dimanche, il faisait beau temps et le spectacle était magnifique. Mais avant de nous envoler vers les hauteurs éthérées du musée, il nous fallut, contingences matérielles obligent, rejoindre les « ténèbres » des sous –sol pour un briefing et la remise des casques audio. Notre visite comprenait la découverte des 4 expositions permanentes du niveau 2. Nous avons commencé par la salle 22 « Espèces, la maille du vivant » où nous étions accueillis par un sphinx « posant » majestueusement à l’entrée, avant de découvrir d’innombrables squelettes et animaux taxidermisés reliés entre eux par un fin maillage tressé ; de même, une superbe collection de papillons et d’oiseaux. Puis nous nous rendîmes à la salle 23 « Sociétés, le théâtre des hommes » consacrée aux créations humaines : des poteries, parures, en passant par les métiers à tisser et jusqu’aux moteurs et autres Spoutniks. Puis nous revînmes vers la salle 21  « Origines, les récits du monde », libérée entre temps, où nous attendaient de nombreux squelettes d’animaux préhistoriques, pierres ou météorites aux multiples couleurs, confections des premiers hominidés… Puis nous avons terminé par la salle 24 « Éternités, visions de l’au-delà » abordant le thème et la place de la mort à travers les âges par la « mise en scène » de sépultures préhistoriques ou la représentation artistique contemporaine. Enfin, nous avons terminé notre visite, certes un peu courte (2 heures) mais captivante, par la traditionnelle photo de groupe sur l’esplanade du musée. A peine nous étions nous séparés que notre prochaine visite était déjà programmée : le Dimanche 13 Décembre pour l’exposition temporaire «  L’art et la machine » !